Lille est devenue en 2004 Capitale Européenne de la Culture.

 

Ni festival, ni biennale, lille3000 poursuit et approfondit ce dynamisme toujours plus fédérateur avec des rendez-vous renouvelés chaque année à la Gare Saint Sauveur, du printemps à l’automne, autour d’expositions, d’installations, d’événements festifs et conviviaux chaque week-end pour toute la famille.  La manifestation invite à la découverte des cultures à travers des artistes  contemporains d’ici ou d’ailleurs. Elle interroge de multiples domaines: l’économie et les nouvelles technologies, l’art de vivre en ville et la construction de la ville de demain, la spiritualité, et plus généralement les questions de société et de civilisation.

Cette année et dès le 19 avril 2018, lille3000 propose de nous emmener au cœur de Cuba.

Représentée par Chloé Trivellini d’Island Cultura, Mabel Poblet exposera ses oeuvres à l’occasion de lille3000.

 

Cette artiste, considérée comme l’une des stars montantes de la scène artistique contemporaine cubaine, présente un travail éclectique, comportant des techniques mixtes, de la photographie, des installations cinétiques et des performances. À seulement 32 ans, Mabel Poblet a déjà participé aux grandes foires internationales telles que Art Miami, PARC Peru, SP Arte Brazil, ARCO Madrid, la Biennale de Venise et compte plus de 20 expositions personnelles à son actif. Ses œuvres ont en outre été exposées au American Museum of Art à Washington DC, au Tampa Museum of Art en Floride – qui a acquis certaines de ses oeuvres pour sa collection permanente – et au Ludwig Forum à Aachen en Allemagne.

 

L’oeuvre de Mabel est en relation directe avec sa propre expérience de vie: son identité en tant que jeune femme ayant grandi dans la Cuba de Fidel Castro et plus généralement sa relation avec la société. Si son oeuvre est très personnelle, elle ne relève pas du sentimentalisme.

Son travail, qu’il soit photographique, qu’il s’agisse d’installations cinétiques ou encore de performances, est précis et exécuté avec soin. Il raconte bien plus que les pièces ne le montrent au premier coup d’oeil. À travers ses oeuvres et partant  de son propre point de vue, la société cubaine est à la fois racontée et interrogée. Mabel dit elle-même de son travail: “Mon travail est basé sur mes propres expériences de vie, passées ou présentes et sur l’impact qu’ont mes souvenirs, devenus des oeuvres, sur mon présent. Je fais allusion à des actions intimes qui sont le résultat des relations que j’entretiens avec les autres”.

Desde Adentro © Mabel Poblet

L’installation qui sera présentée à Lille a été créée pour la Biennale de Venise 2017 et s’intitule “Escala de Valores” (Echelle de Valeurs). Cette pièce, qui fait partie de la série “Patria” (Patrie), est composée de plusieurs centaines de fils transparents sur lesquels sont attachés des découpes de journaux -plastifiées- récoltées ces cinq dernières années. Il s’agit uniquement de nouvelles issues de la presse cubaine officielle: trois titres qui regroupent l’unique presse disponible et autorisée à Cuba. Il s’agit à travers cette oeuvre d’analyser la société et ses valeurs. L’importance donnée, ou pas, à telle ou telle nouvelle et la redondance de l’information crée une échelle de valeurs propre à la société cubaine et à la notion de Patrie qu’elle souhaite pour elle-même.

 

Cette installation gigantesque avec ces quelques 5m de hauteur et 3m de large est conçue de telle sorte que le public puisse la traverser et se perdre dedans comme l’on se perd dans le tumulte des informations, bien que dans le cas cubains, les informations soient éparses et répétitives.

Escala de Valores © Mabel Poblet